Rose Valerie, celle qui a démarré son entreprise avec 30.000 FCFA

2

On entend souvent dire que nos plus grandes innovations émanent de nos plus grosses frustrations et que nos limites sont purement mentales.
Rose est un exemple qui illustre bien ces courants de pensées. Après avoir vécu l’une de ses plus grosses frustrations elle décide, avec une économie de 30.000 FCFA, de créer FEDJ’s Création une entreprise qui fait parler d’elle à Abidjan en ce moment. Découvrons son histoire.

Présentez-vous
Je suis Rose Valerie FIOMGBE Epse MELEDJE, titulaire d’un diplôme en Droit, Marketing & Management. Je suis aussi mère de famille, responsable commerciale dans une PME et entrepreneure. Passionnée de mode et de beauté, par la grâce de Dieu je commence à vivre mes rêves que j’avais laissé tomber. Aujourd’hui je suis CEO de la startup FEDJ’s Création. une marque de vêtements et accessoires ethniques.
Partagez-nous votre histoire
Mon désir d’entreprendre est né d’une frustration que j’ai vécu juste à la naissance de mon fils. Une véritable épreuve que je n’avais jamais imaginée. Entre pleures et lamentations, j’ai décidé un matin qu’il était temps que je reprenne ma vie en main.
Avec une épargne mensuelle de 10 000 Fcfa pendant 3 mois , j’ai sorti ma première collection de chemises hommes en pagne et tissus que j’ai baptisé « HYLANN« .
Mes créations ont tout de suite séduit la cible à laquelle je les avais proposé. En créant cette collection au départ, j’espérais qu’elle me permette juste d’arrondir mes fins de mois. Mais cette expérience s’est muée en un rêve d’entreprise.
Plus tard j’ai commencé à proposer les accessoires (pochettes, sacs, boucles, bracelets, chaussures customisés, cravates, ceintures, noeuds…) en WAX et autres tissus imprimés d’Afrique.
J’ai ainsi créé FEDJ’s une marque de vêtements et accessoires aux couleurs chaudes d’Afrique et aux coupes modernes.
Ce qui me fait persévérer c’est le rêve que j’ai de voir de voir ma marque traverser les frontières, être référencée parmi les grandes marques de mode africaine et de dire à une jeune femme que j’ai osé prendre ma vie en main et réaliser mes rêves. FEDJ’s Creations la maison qui produit la marque FEDJ’s fait son bonhomme de chemin.
Quelles sont vos sources d’inspirations ?
Notre première source d’inspiration c’est Dieu. Il est le Créateur par excellence et vue comment je suis arrivée à l’entrepreneuriat, je ne peux que chercher l’inspiration auprès de Celui qui me conduit.
Ensuite je m’inspire de mon environnement immédiat. Chaque jour je fais de plus en plus attention aux habitudes des gens dans la rue, j’analyse l’évolution de la société, des mentalités afin de proposer de jolies créations ou même concevoir des activités d’impact.
Il y a aussi mon père spirituel, Stephane Marie DIOULO, qui est une ressource inestimable pour la qualité de vie dont je rêve. Et des femmes comme Patricia Zoundi et Maureen Ayite de NANAWAX sont de réelles sources d’inspiration et de motivation pour moi.
Enfin je m’inspire de moi même, je me motive à travers mon expérience de vie. Quand me vient l’envie d’abandonner, je me souviens d’ou je viens, du chemin parcouru , je visionne la vie que j’aurai si je réussi et là je trouve la force d’avancer.
Quels sont vos projets d’avenir ?
Aujourd’hui en voyant plus grand , je souhaite ouvrir FEDJ’s BEAUTY, une maison de révélation de beauté qui ferait la coiffure, l’esthétique, le maquillage, le relooking, etc.
J’ai des des projets, des rêves encore plus fous dont je parlerai au temps opportun. Je crois que rien ne m’empêche d’aller au bout de ces rêves.
Un conseil ou une parole de motivation pour galvaniser une femme
Des capacités insoupçonnées sont en toi. Regarde autour de toi, C’est la femme qui bâtit la société, qui « gère la famille ». inspire toi des femmes « Djoula » en Cote d’ivoire. Elles sont des exemples, en terme de courage, d’abnégation malgré leur faible niveau d’éducation pour la plupart. Des femmes parties de rien, il en existe. Femme, ai un repère, des valeurs fortes et prends ta vie en main. Surtout prend ta vie en main.
 
Retrouvez Rose sur ses différents réseaux sociaux

About author

2 comments

  1. Konate Epse Bamba Mariam 24 mai, 2018 at 09:28 Répondre

    Femme forte femme battante, force à toi sista. Que le seigneur soit toujours là et qu’il t’aide à être parmi les meilleures…. Félicitations

  2. nshimirimana 24 mai, 2018 at 12:04 Répondre

    Super maman, oui bien sûr, nous les femmes,nous sommes capables. Nous oublie z pas tes soeurs qui sont derrières vs.si possible,il fallait créer les centres de formations pour tes soeurs

Post a new comment