Home / START-UP / Fleure N’Doua, fondatrice de Planète Sports
Fleure N’Doua, fondatrice de Planète Sports

Fleure N’Doua, fondatrice de Planète Sports

1ère femme à remporter le concours Startup Week-end Abidjan, « Prix de l’excellence 2014» dans la catégorie jeune entrepreneur, Fleure N’Doua est une jeune dame qui a du potentiel à revendre.

Elle nous parle de son parcours…

Fleure

Femmes & Entrepreneures : Pourriez – vous vous présenter à nos lecteurs ?

Fleure N’Doua : Je suis N’DOUA Allua Marcelline Fleure Brou. Mais on me connait plus sous le nom de Fleure N’doua. C’est plus court et facile à retenir 😉

Je suis en 1ère année de doctorat des sciences du langage à l’université de Cocody et je travaille dans une agence de communication. Je mène aussi plusieurs activités entrepreneuriales.

F & E : Quel est votre parcours professionnel ?

FN : J’ai commencé à travailler à RADIO JAM en tant que web-administratrice. Ensuite, j’ai intégré VOODOO Communication où je suis depuis plus de 2 ans.

F & E : Quelles motivations vous ont poussé à vous lancer dans l’entrepreneuriat ?

FN : Réussir quelque chose par moi-même. Gagner mon propre argent et être mon propre patron un jour.

F & E : Présentez – nous votre structure

FN : Planète Sports est une agence web-sportive qui a pour but de mettre le web au service du sport par le canal de services, de créations de contenus, d’événements, de vente d’articles etc.

En plus, je développe d’autres idées et projets mais on y va doucement : il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs. L’un après l’autre, on les développera.

F & E : Pourquoi avez-vous choisi le sport ?

FN : Parce que j’adore le sport. J’aime regarder mais pour la pratique : c’est autre chose.

J’ai grandi dans le sport : mon père est maître de Taekwondo 4ème DAN et président de club de maracana. Le foot, les arts martiaux ont fait partie de mon enfance. Je me suis personnellement essayée au handball, au basket et au taekwondo. Alors je n’ai fait que transférer ce que j’avais autour de moi dans un domaine que j’aime.

F & E : Comment vous organisez – vous pour allier vie de famille et vie professionnelle ?

FN : C’est difficile. Pas parce que je suis la plus occupée du monde mais simplement parce que j’ai un véritable problème de gestion de temps. J’essaie du mieux que je peux même si ça coince parfois.

Savoir s’arrêter et passer à autre chose est la clé pour réussir à allier vie de famille et vie professionnelle !

De vous à moi, je peux le dire mais l’appliquer ; c’est autre chose me concernant.

F & E : Dans votre vie d’entrepreneure, quelles sont les difficultés que vous rencontrez le plus souvent ?  Comment vous en sortez-vous ?

FN : Les difficultés sont de tous ordres et arrivent presque tout le temps. Seulement, je reconnais que les difficultés financières prennent le dessus suivies de celles des ressources humaines.

Comment je m’en sors ? Conseils auprès de mentors, prières.

F & E : Vous avez été la 1ère femme à remporter le concours « Abidjan start-up week-end », et vous avez été désigné « prix de l’excellence 2014» dans la catégorie jeune entrepreneure. Quel souvenir gardez-vous de ces événements ?

FN : De très beaux souvenirs en tout cas même si ça augmente la pression et change le regard de l’entourage sur vous. Mais je compte en avoir plus encore de souvenirs de ce genre.

F & E : Que pensez-vous de l’entreprenariat féminin en Afrique et surtout en Côte-d’Ivoire ?

FN : L’entreprenariat féminin est en plein essor. De grandes dames travaillent en Côte d’ivoire et partout en Afrique et c’est vraiment motivateur pour la jeune génération que nous sommes.

F & E : Quels sont vos conseils à l’endroit de toutes les femmes ou jeunes filles qui souhaitent se lancer dans l’entreprenariat ?

FN : Des conseils, je n’en ai pas vraiment parce que je continue d’en recevoir et d’en apprendre, comprenez. Mais des astuces : OUI

Évitez de faire du bruit pour rien : Travaillez plutôt parce que tôt ou tard , on vous demandera ce que vous avez réalisé.

Priez peu importe votre religion ou croyance, ça aide énormément !

N’hésitez pas à demander conseil, sans avoir honte : c’est où on meurt pas.

Pensez à faire des études, prendre des cours : les diplômes sont TOUJOURS importants. L’entreprenariat OK, mais le savoir est primordial.

Fleur lors de la remise des trophées du prix de l'excellence 2014

Fleur lors de la remise des trophées du prix de l’excellence 2014

 

Retrouvez Fleure sur ses différents réseaux:

Site web: www.sportif225.com

Facebook: Fleure M N’DOUA

Twitter: @fleure_m

G+: Fleure M N’DOUA

Linkedin : Fleure N’DOUA

About O'noryn Kadio

One comment

  1. Bravo à toi. Merci de montrer le chemin à plusieurs.
    Beaucoup de courage pour la suite et k’un des grands secrets, c’est la planification. Dieu aide pour le reste, le courage aussi.

Scroll To Top