Home / START-UP / Carole KONAN Yocoli, une femme qui fait honneur aux dames
Carole KONAN Yocoli, une femme qui fait honneur aux dames

Carole KONAN Yocoli, une femme qui fait honneur aux dames

Carole KONAN Yocoli est une jeune chef d’entreprise ivoirienne qui dégage beaucoup d’énergie. Femme engagée et optimiste, elle est dévouée à la cause de la jeune fille, à l’entreprenariat, à l’autonomisation et au leadership féminin.  Découvrons-là à travers cet interview.

Carole 3

Femmes & Entrepreneures : Pourriez – vous vous présenter à nos lecteurs ?

Carole KONAN : Bonjour à tous ! Je suis Carole KONAN Yocoli, jeune chef d’entreprise ivoirienne. Gérante de l’Agence Conseil en Communication AFRIKA AYO, animatrice radio de l’émission ‘Honneur aux Dames’ sur la 105.6 Abidjan1, blogueuse ‘femmesdhonneur.wordpress.com’ et bientôt écrivain vu que je travaille sur le manuscrit de ma première œuvre littéraire. J’ai une formation en Marketing/Publicité et une Licence en Communication. Je suis issue d’une famille de 08 enfants. Mon père est ingénieur agronome et ma mère est organisatrice de voyages linguistiques. Je suis célibataire sans enfant. Je vis à Abidjan toute l’année. J’aime voyager, lire et écrire.

F&E : En tant que gérante de AFRIKA AYO, pourriez-vous nous présenter cette agence Conseil en Communication ?

CKY : AFRIKA AYO est une agence Conseil en Communication spécialisée dans le marketing digital, la production audiovisuelle, la représentation d’intérêt de produits et d’entreprise, la franchise…

Créer AFRIKA AYO est venue du fait que nous voulions voir réaliser les projets que nous concevions. Et c’est le plus dans l’entrepreneuriat. La prise de risque pour proposer ce que nous estimons meilleurs comme services ou produits. L’Agence AFRIKA AYO propose aujourd’hui des projets audiovisuels novateurs et divertissants. Sans censure, en nous inspirant pleinement de ce que nous sommes. Au-delà de l’audiovisuel, nous travaillons sur la large gamme d’offres que propose l’agence, avec enthousiasme et rigueur.

F&E : Pourquoi ce nom ?

CKY : AFRIKA AYO est le fruit de longues réflexions avec un ami. Nous cherchions un nom qui puisait dans nos origines africaines. La première idée était que Afrique, Africa ou Afro soit dans le nom de l’agence. Après, s’en est suivi un gros brainstorming pour sortir quelque chose qui soit conforme à notre vision et qui ai du sens en même temps.

AFRIKA AYO est un cri d’encouragement et de motivation pour nous même et une conversation entre l’Afrique et nous, jeunes africaines. Ce nom signifie Bienvenue Afrique ou Merci Afrique en Dida. Là, il n’est pas seulement question de territoire géographique mais d’expansion de notre passion et de notre talent dans les cœurs où qu’ils soient.

F&E : D’où vous est venu cette envie d’entreprendre ?

CKY : Les premiers germes de l’entrepreneuriat ont été semés pendant des voyages à Accra, au Ghana. Les jeunes femmes dans ce pays sont tellement actives. La télévision et le cinéma afro-anglais nous présentent des jeunes femmes dynamiques et déterminées peu importe le milieu duquel elles viennent et qui deviennent même des icônes pour la diaspora et pour toute l’Afrique. Cette indépendance a surement été le patron de notre modèle en tant qu’entrepreneure. Le déclic vient surement de ces circonstances mais également d’un environnement familial favorable avec des parents  qui avaient toujours des sources de revenus tirées d’activités annexes.

F&E : Vous avez récemment initié « Le mois de la jeune fille ». Pouvez-vous nous en dire plus ?

CKY : Le Mois de la Jeune Fille est un événement qui nous a été inspiré cette année. Le concept est un mois de motivation et de partage d’expérience entre des aînées et les plus jeunes sœurs à travers des master-class et un concours de blogs. Pour cette première année, année test, ce concours a eu lieu au Collège Notre Dame du Plateau.

Le principe de l’initiative est de créer une connexion entre générations et de travailler sur les valeurs fondamentales entre femmes en partagenant l’expérience que nous avons de circonstances communes dans une dimension de promotion et de leadership. Nous souhaitons par ailleurs remercier nos partenaires qui nous ont accompagnés pendant cette première édition : L’administration et le corps professoral du  Collège Notre Dame du Plateau,  l’Association des Blogueurs de Côte d’Ivoire, Woment Tech Makers et la Jeune Chambre Internationale Abidjan Ivoire.

F&E : Chef d’entreprise, productrice et animatrice radio, blogueuse et bientôt écrivain. Comment arrivez-vous à concilier vie professionnelle et vie familiale ?

CKY : Ce n’est pas très difficile quand on est célibataire et casanière. On vit entre les activités et rendez-vous professionnels, les soirées à travailler sur des projets, les invitations à des activités qui concernent notre métier et notre passion. Ce qui nous laisse beaucoup de temps pour profiter de ceux que nous aimons.

F&E : Dans votre vie d’entrepreneure, quels sont les difficultés que vous rencontrez le plus souvent ?  Comment vous en sortez-vous ?

CKY : Être entrepreneur demeure une très belle aventure depuis la création de l’agence jusqu’à ce jour. Au début, la première difficulté était les portes fermées et les Non. Quand on démarre une activité, on croit que notre idée ‘révolutionnaire’ sera le nouveau it-thing convoité par tous les annonceurs et par notre cible. Et puis, pas du tout. C’est frustrant quand on ne s’y attend pas. Le secret est de travailler continuellement sur de nouvelles alternatives pour pouvoir atteindre ses objectifs. Pour pouvoir s’en sortir, il faut savoir utiliser toutes ses ressources : patience, anticipation, carnet d’adresses et fair-play. Il est important ensuite de tirer les leçons de ces difficultés afin de les transformer en force pour les prochains défis.

F&E : Quels sont les autres projets sur lesquels vous travaillez en ce moment ? 

CKY : L’Agence AFRIKA AYO continue de travailler sur les contenus qui inspirent, pour la plupart en rapport avec les enjeux de promotion et de leadership de la femme et de la jeune fille. Nous aurons surement la version régionale de l’évènement ‘Le Mois de La Jeune Fille’ en 2017. Personnellement, j’ai hâte de tenir le premier exemplaire du roman sur lequel je travaille ‘Je n’ai pas choisi l’amour’.

F&E : Un mot à l’endroit de toutes les femmes ou jeunes filles qui souhaitent se lancer dans l’entreprenariat ?

CKY : Tu peux devenir qui tu veux. Ne te laisses démonter par rien. Tu es belle, intelligente, conquérante et inébranlable. Ne te laisses pas déstabilisée par les critiques et les doutes. Pleures quand tu es épuisée puis redresses la tête Princesse et continues le chemin. Plusieurs générations de jeunes filles et de femmes attendent d’utiliser ton expérience comme tremplin.

Sois qui tu es.

Retrouvez Carole sur la toile :

    • Facebook : facebook.fr/yocoliannecarolekonan
    • Blog: femmesdhonneur.wordpress.com

Carole 2

About O'noryn Kadio

4 comments

  1. Félicitations !

  2. Bel esprit développé à l’instar de la belle vie prometteuse que je souhaite pour toi. Courage.

  3. Félicitations Carole. Tous mes encouragements

  4. Je te reconnais Carole .. Tjrs prete a tt faire bouger…

Scroll To Top