Home / Geekette / 54h pour créer une entreprise…
54h pour créer une entreprise…

54h pour créer une entreprise…

Le week-end du 20 Juillet 2012 a été assez spécial pour les Abidjanais. En effet, la jeunesse ivoirienne a vécu une expérience unique grâce à la fondation Kauffman et son événement Start-up Week-end. La Start-up week-end est un événement visant à promouvoir l’esprit d’entreprenariat. Il est organisé dans plusieurs pays à travers le monde. En Afrique, cet événement a déjà eu lieu au Sénégal et au Ghana. Ce qui a permis à ces deux pays de voir à quel point les jeunes pouvaient innover en un laps de temps.
Pour la Côte d’ivoire, pays en pleine reconstruction, dont les autorités ne lésinent pas sur les moyens pour encourager les jeunes à entreprendre, cet événement était une véritable opportunité. En 54 heures, les porteurs de projets sont amenés à travailler sans relâche afin de faire de leurs idées de véritables entreprises. Cette 1ère édition, a rencontrée l’engouement d’une centaine de  jeunes qui se sont réuni à l’Université de l’Atlantique à Cocody 2 Plateaux.

Tout a commencé le vendredi 20 Juillet aux environs de 19h. En une minute, les différents porteurs de projets sont invités à présenter leurs idées et convaincre l’assistance à y investir. Au total 15 idées de projets ont été présentés, parmi lesquelles 2 étaient pilotées par des femmes. Avant toute chose, chaque participant, disposant de 350 dollars virtuel, devrait investir pour les idées qu’il trouve innovatrices. Puis les 10 idées ayant récoltées le maximum d’argent sont sélectionnées pour la suite de la compétition et les différents porteurs de projets forment leurs équipes…

La journée du samedi fût celle consacrée au développement réel des différentes idées. En effet, avant la fin de la journée, chaque équipe devrait être capable de savoir si son idée est viable ou non, rentable ou pas.

Les promoteurs devront aussi travailler leur business model et élaborer un business plan… Dès le matin, M. Hermann Kouassi a tenu un atelier sur l’élaboration d’un business model dans le but d’aider les différents groupes à aborder ce pan de leurs projets. Aussi, les équipes ont-elles bénéficié de la visite d’une pléthore de mentors composée d’entrepreneurs à succès, de professionnels des Technologies de l’Information et de la communication et d’investisseurs. Ceux-ci ont pu apporter des conseils et donner leurs avis sur l’évolution des différents projets.

La Start-up week-end a aussi gagnée l’intérêt de certaines autorités comme le Président de l’Assemblée National, M. Soro Guillaume venu saluer et encourager les participants. Après sa visite, ce fût le tour du Ministre de la Promotion de la Jeunesse et du Service civique  M. Alain LOBOGNON de venir s’imprégner des différentes idées d’entreprises et soutenir ces jeunes qui ont décidé de se mettre ensemble afin d’innover. Pour lui «c’est la Côte d’Ivoire de demain qui est réuni en cet endroit ». Tout cela montre l’intérêt que le gouvernement a pour l’entreprenariat.

Le Dimanche 22 Juillet a marqué la dernière journée de cette start-up week-end. Le matin, La fatigue se faisait ressentir chez les participants et le stress aussi. Toutes les équipes avaient envie de gagner. Il ne reste plus que quelques heures pour avoir un prototype d’entreprise avec un business model bien élaboré afin d’attirer d’éventuels investisseurs. A 17h, les membres du jury s’installent. Chaque équipe dispose de 5 minutes pour présenter son projet ainsi que le business model qui l’accompagne. Tour à tour nous avons été entretenus sur les projets suivants:

–          Djomolo, un système mobile  de géolocalisation des services de santé piloté par Hermann KONAN

–          I-Voiturage, une plate forme web de Covoiturage proposé par Malick

–          Social Spot,  une régie publicitaire web qui permet a des entreprises de faire de la publicité et qui fournit la connexion Internet  à la population de Bacely Yorobi

–          Wirid, un kiosque numérique couplé d’une application de création de magazine en ligne porté par Roland N’DEKPLOMAN

–          World Of Sport, qui est une plateforme web et mobile fédérant l’ensemble des sports  dont l’initiatrice est Fleure N’DOUA.

–          OBAZAR, une plateforme de marché web qui a pour but de lutter contre la pauvreté proposé par Fihox Laurent Gbegbe

–          Young Lound, un portail éducatif de formation et de sensibilisation des jeunes piloté par Brou Henri

–          JetSeat, une plateforme Vente de place en aviation privée de Francis

–          PEARL, un Système de gestion d’entreprise en ligne de Bola Bakary

–          Gelicho, une plateforme de vente en ligne de produits agricoles dont l’initiateur est Ehui Jean Delmas.

L’équipe gagnante sera non seulement, celle qui aura une idée innovante, rentable mais aussi la mieux élaborée et la mieux présentée.

Après quelques minutes de délibération, le jury rejoint la salle et là, la pression monte dans chaque équipe.

D’abord, les projets OBAZAR et GELICO reçoivent chacun le “prix spécial du jury” qui représente un coaching personnalisé assuré respectivement par Mr Christian ROLAND de AOS et Mr Patrick M’BENGUE de INOVA.

Ensuite l’heure du grand verdict arrive, le jury dévoile le trio gagnant. Et, nous découvrons que la seule femme du concours (Mlle Fleure N’Doua) est la grande lauréate avec son projet WORD OF SPORT. Les deux autres projets qui complètent le trio son WIRID  et SOCIAL SPOT. Toute la salle est en effervescence. Les gagnants reçoivent les félicitations et encouragements des uns et des autres ainsi que pleins d’autres lots…

Les sept autres projets qui n’ont tout de même pas démérité ont eu des récompenses ainsi que tous les participants. Aussi, est-il  important de noter que les 10 projets présentés seront inscrits au programme spécial de la bonne gouvernance du PNUD qui œuvre pour la promotion de l’entreprenariat.

Cette 1ère édition de ‘Abidjan start-up week-end’ a été une vraie réussite ! Et moi j’ai été particulièrement heureuse qu’une femme soit vainqueur de ce concours. Vivement la 2ème édition qui, j’en suis sûr, nous fera découvrir des idées encore plus innovantes !

Merci à toutes ces entreprises qui ont associées leur image à l’événement et à tous ces jeunes qui ont décidé de vivre cette expérience !

Vive la Start-up week-end et vive l’entreprenariat !

Prix 1 Médaille d’Or : WORLD OF SPORTS

L’équipe de WordOfSport pilotee par Fleur N’Doua

 Prix 2 Médaille d’Argent WIRID


L’equipe WIRID de Polman

 

– Prix 3 Médaille de bronze : SOCIAL SPOT  

Bacely Yorobi et ses coéquipiers de Social Spot

Photo de famille avec tous les participants

About O'noryn Kadio

3 comments

  1. TRES BON CONCEPT que cette START-UP WEEK-END ABIDJAN dédidée au JEUNES ENTREPRENEURS.Ce sont de beaux projets.Espérons que chacun trouve l’investissement. Deux d’entre eux ont particulièrement attiré mon attention:le deuxième(voiturage)et quatrième(kisque numérique)me plaisent bien.Tu me diras ou ça en ait pour ces deux projets.ALLEZ les FILLES LANCEZ-VOUS.Sinon les MECS vont encore vous dépasser dans ce domaine,alors.

  2. Ok RitaFlower. merci pour le soutien. Je te tiendrai informée de l »avenir de ces projets. On espère tous que ces projets soient financé parce que les 10 apporteront une valeur ajoutée a notre pays

Scroll To Top